Site de rencontre : Est-ce un motif de divorce ?

site de rencontre motif de divorce

Utiliser un site de rencontre lorsque l’on est en couple ou que l’on est marié, peut amener à quelques problèmes. En effet, si votre partenaire vous prend en flagrant délit d’utilisation de ce type de service il ou elle pourrait alors vous soupçonner de la/le tromper. Mais est-ce réellement un motif de divorce ?

Pourquoi vouloir rencontrer quelqu’un en ligne quand on est mariés ?

Quand on est en couple ou marié depuis un bon moment, il peut effectivement arriver qu’au bout d’un moment on se lasse ou que l’on en est marre. La routine du quotidien notamment en cause, fait que l’on a besoin de quelque chose de nouveau. Un manque d’affection, de tendresse, de calins, bref, toutes ces petits choses qui au départ forment un couple, avec le temps s’atténus, comme si cela était acquis.

Au fil du temps donc, un homme marié ou une femme mariée peut vouloir trouver quelqu’un pour combler ce manque. Et quoi de mieux pour cela justement qu’un site de rencontre en ligne ? C’est simple, rapide et efficace !

Peut-on utiliser un site de rencontre quand on est en couple ?

Les avantages de l’utilisation d’un site de rencontre sont que vous pouvez trouver des personnes avec qui passer du temps de qualité. De plus, l’aspect socialisation est également intéressant dans ce type de contexte. Vous pouvez facilement rencontrer de nouvelles personnes et établir des relations basées sur la confiance, le respect, etc. Enfin, il est plus facile de communiquer par chat ou webcam que de se rencontrer en face à face par exemple.

D’un autre côté, il y a aussi des inconvénients à cela ! Tout d’abord, si votre partenaire vous surprend en train d’utiliser ce type de services, il vous soupçonnera de le tromper, etc. Cela pourrait les conduire au divorce ! En outre, certains sites de rencontres ne garantissent pas une sécurité totale pendant le processus d’inscription, ce qui peut être dangereux selon l’endroit où vous vivez .

En conclusion, si vous êtes en couple, il est préférable de ne pas utiliser ce type de service même s’il peut présenter certains avantages. En effet, votre partenaire pourrait soupçonner que vous le trompez, ce qui pourrait conduire au divorce !

Rencontre en ligne : Est-ce une raison pour divorcer ?

Beaucoup de choses peuvent être considérées comme des “raisons” aux yeux de la loi et aussi de votre partenaire. Si vous n’êtes pas heureux dans votre relation ou si vous pensez qu’il n’y a plus d’amour entre vous deux, seul le temps le dira… Si un jour il/elle demande la séparation parce qu’il/elle pense que le fait de le/la tromper est suffisant, alors cela pourrait peut-être devenir un argument ! Mais pour l’instant, je ne vois pas comment l’utilisation de sites de rencontre pourrait nécessairement mener au divorce. C’est plus une question de confiance qu’autre chose… à moins que l’on utilise ces services très souvent, ce qui peut donner une mauvaise image…

Que dit la loi vis à vis des sites de rencontres et du divorce ?

En effet, il n’est pas facile de répondre à cette question car les lois varient d’un pays à l’autre. Cependant, ce que l’on peut dire avec certitude, c’est que si vous êtes marié et que vous voulez utiliser un site de rencontre (et surtout dans le but de le tromper), alors votre partenaire pourrait vous accuser d’adultère, ce qui est puni par la loi !

Si elles surprennent leur conjoint en flagrant délit sur Internet ou à la maison avec une autre personne, les femmes sont très souvent enclines à demander le divorce immédiatement. Si elles ne les quittent pas tout de suite… Elles ont tendance à se venger ! Et comment se vengent-elles exactement ? Eh bien elle arrêtera d’être gentille à propos des choses comme faire l’amour avec son mari etc. ! Donc il n’y a pas vraiment de gagnant ici !

Derniers InscritsDerniers InscritsDerniers InscritsDerniers InscritsDerniers InscritsDerniers InscritsDerniers InscritsDerniers InscritsDerniers InscritsDerniers InscritsDerniers InscritsDerniers InscritsDerniers InscritsDerniers InscritsDerniers InscritsDerniers Inscrits